Un milieu naturel d'exception

La neige

La neige et les névés

Flocons de neige

Au début de la saison, la quantité de neige sur les sentiers peut encore être considérable. Il faut donc faire attention au risque de glissade: si possible, contourner les névés ayant une certaine inclinaison, même si elle n'est que faible et utiliser du matériel approprié: crampons, piolet, bâtons télescopiques, guêtres anti-neige.

La présence de la neige présente également un autre risque qui est celui d'une  plus grande difficulté d'orientation: une quantité abondante de neige au sol peut rendre invisible la signalisation  et empêcher ainsi d'avoir des points de référence, surtout en cas de mauvais temps et de brouillard. Il est alors nécessaire d'avoir recours à une boussole et à une carte topographique ou, éventuellement, à un système GPS.

Attention, suivre les traces laissées par d'autres excursionnistes vous expose au risque de vous perdre davantage encore!

Rappelez-vous qu'en présence de cours d'eau, des ponts de neige se créent qui pourraient céder sous le poids d'un ou de plusieurs randonneurs; il est donc conseillé de faire preuve de la plus grande prudence à proximité des fleuves, des torrents et des creux de terrain dans lesquels pourrait s'accumuler de l'eau provenant de la fonte des névés. Si le franchissement de ponts de neige est inévitable, il est conseillé d'utiliser une corde de rappel.